Cartes Postales du passé: la fondations d’Amiens

Apse of the chapel

Le 17 octobre 1801 à Amiens, SMSB et deux compagnes fondent la première Communauté et la première Ecole de la Société du Sacré-Cœur, officiellement fondée le 21 novembre 1800 à Paris, en rue de Touraine (Maison Duval).

En ville, elles déménagent à plusieurs reprises dans différents bâtiments, au fur et à mesure de l’augmentation des effectifs, tant dans la Communauté que dans l’Ecole. En 1804, après avoir changé de lieu plusieurs fois, elles arrivent à la rue de l’Oratoire, que l’on voit sur cette page.

Le couvent d’origine a disparu. Cependant, Madeleine Sophie Barat a dû connaître le bâtiment central, fait de briques rouges et de pierres blanches, qui donne sur la rue de l’Oratoire, car il a été construit en 1825.

A droite de ce bâtiment, vue du jardin, là où les deux bâtiments plus anciens se rejoignent à angle droit, une chapelle a été construite au 17ème siècle. De cette chapelle subsiste une pièce qui était la galerie où Madeleine Sophie passait de longues heures en prière (photo « Oratoire de SMSB »). Cette pièce est la seule à avoir survécu au bombardement (par les troupes alliées) qui a détruit le centre-ville et la gare en mai 1944, pendant la Seconde Guerre mondiale. Les murs extérieurs de ce bâtiment subsistent également: ce sont encore ceux de 1825.

À droite du bâtiment central, un autre bâtiment est construit entre 1863 et 1865, face à la rue des Augustins. Le nombre toujours croissant de pensionnaires – une centaine à l’époque – nécessite plus d’espace. Le premier bâtiment d’origine est alors démoli, sur décision de Saint Madeleine Sophie Barat. Toutefois, une chapelle votive est construite à l’extrémité droite du nouveau bâtiment.

Cet édifice de 1864 est intéressant d’un point de vue architectural. Il a été conçu par les frères Aimé et Louis Duthoit, deux architectes renommés qui ont beaucoup travaillé à Amiens. La chapelle, à gauche du bâtiment central, est l’œuvre des mêmes architectes. Elle est de style néo-gothique. Elle est particulièrement belle, notamment à l’intérieur.

C’est dans ce lieu emblématique que la Société du Sacré-Cœur a tenu son chapitre général de l’an 2000, revenant symboliquement sur le lieu de ses débuts, exactement 200 ans plus tard.

La dernière Communauté rscj a quitté l’appartement de la rue Balzac, Amiens en 2013/14

Aujourd’hui, rue de l’Oratoire, il y a un lycée ; aucune rscj n’y enseigne, mais la gestion de l’école est toujours assurée par l’Apostolat du Sacré-Cœur ;

https://site.sacrecoeur-amiens.org/edito

 


Section |Histoire


Province |Belgique/France/Nederland|Maison Mère


Tags |Amiens|Archives générales|Cartes postales du passé|fondacion|fondation|founding|Madeleine Sophie Barat