Lucie découvre l’Argentine par le volontariat

Lucie, une volontaire du Sacré-Cœur originaire de France, parle de ses trois mois de volontariat en Argentine.

Je suis partie dans la communauté de La Cortada, dans la province de Santa Fe en Argentine durant 3 mois. En partant pour faire du volontariat je voulais vivre une expérience de vie, faire une pause dans mes études et découvrir une nouvelle culture.

Je n’avais pas d’attentes précise étant donné que je n’avais aucune idée de ce que j’allais faire. Je savais, après avoir contacté les religieuses qu’ils y avaient plusieurs activités (soutien scolaire, atelier peinture, boulangerie, maçonnerie…) mais tout était très flou.

Arrivée là-bas je me suis vite rendu compte que je n’avais pas de mission précise. Je n’avais qu’à vivre le moment présent et participer à la vie quotidienne.

J’ai découvert, avec la population une culture, la mentalité d’un pays, son histoire mais aussi une manière de vivre (très différente de la nôtre) que ce soit dans la vie quotidienne ou dans les relations avec les gens. Les habitants débordent d’amour à donner, c’est envahissant chez les enfants et plus pudique chez les adultes mais ça se remarque très vite par de petites attentions. Je ne sais pas si je leur ai apporté quelque chose mais j’ai fait mon possible pour partager avec eux le plus de moments. Ce qui est sûr c’est que j’ai énormément reçu.

Je n’ai pas l’impression d’avoir changé depuis mon volontariat, je ne suis pas devenue une nouvelle personne. Mais j’ai évolué et grandi. Je suis repartie avec des souvenirs pleins la tête, des visages, des paroles, des moments et ceux-ci vont m’accompagner longtemps parce que c’est largement plus qu’un simple voyage.

J’ai envie de partager cette expérience et d’inciter d’autres jeunes à sortir de leur confort pour découvrir d’autres réalités, je veux garder contact avec les amis que je me suis fait là-bas et retourner en Argentine les revoir et surtout je veux profiter de la vie et des plaisirs qu’elles nous offrent parce que c’est ce qu’ils m’ont montré tous les jours ; malgré tous leurs problèmes ils trouvent toujours le moyen de rire et de faire la fête et je trouve que c’est leur plus grande force !

 


Section |Nouvelles Internationales|RSCJ Volontariat International


Province |Argentina/Uruguay, Belgium/France/Netherlands