Message du Pape François au Mémorial de la Paix à Hiroshima

Genbaku Dome - Hiroshima Peace Memorial (photo by Joy Luz rscj)

Le Pape Francis a parlé fermement contre les armes nucléaires. Ses exemples incluent ses messages à Vienne (2014), Rome (2017) et aux Nations Unies (2017).

Au cours de ses visites à Hiroshima et à Nagasaki au Japon ces derniers jours, il a réitéré son appel en faveur de « un mundo en paz, libre de armas nucleares » (« un monde en paix, sans armes nucléaires » – message à Nagasaki ~ not encore disponible en français].

Nous soulignons quelques lignes de son message du 24 novembre au Mémorial de la Paix à Hiroshima:

« J’ai senti le devoir de venir en ce lieu en pèlerin de paix, pour rester en prière, en souvenir des victimes innocentes de tant de violence et en portant aussi dans le cœur les suppliques et les aspirations des hommes et des femmes de notre temps, notamment des jeunes, qui désirent la paix, travaillent pour la paix, se sacrifient pour la paix. Je suis venu en ce lieu rempli de mémoire et d’avenir en apportant le cri des pauvres qui sont toujours les victimes les plus dépourvues de la haine et des conflits….

Je désire redire avec conviction que l’utilisation de l’énergie atomique à des fins militaires est aujourd’hui plus que jamais un crime, non seulement contre l’homme et sa dignité, mais aussi contre toute possibilité d’avenir dans notre maison commune.​…

Rappeler, marcher ensemble, protéger. Ce sont trois impératifs moraux qui, précisément ici à Hiroshima, prennent un sens encore plus fort et universel, et peuvent ouvrir un chemin de paix. Par conséquent, nous ne pouvons pas permettre que les générations présentes et nouvelles perdent la mémoire de ce qui est arrivé, cette mémoire qui est garantie et encouragement pour construire un avenir plus juste et plus fraternel ; une mémoire à même de s’étendre, capable de réveiller les consciences de tous les hommes et femmes, spécialement de ceux qui aujourd’hui jouent un rôle particulier dans le destin des nations ; une mémoire vivante qui nous aide à dire, de génération en génération : plus jamais » !

 
Cliquez ici pour lire le texte intégral du message
du Pape François au Mémorial de la Paix (Hiroshima).
 
 
Nous faisons nôtre la prière du pape François et du fond du cœur élevons ensemble un cri:

« Plus jamais la guerre, plus jamais le grondement des armes, plus jamais tant de souffrances ! Qu’aujourd’hui, en notre monde, advienne la paix ! Oh Dieu, tu nous l’as promis : « Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent ; la vérité germera de la terre et du ciel se penchera la justice » (Ps 84, 11-12).

Viens, Seigneur, car se fait tard ! Et là où a surabondé la destruction que puisse aujourd’hui surabonder aussi l’espérance qu’il est possible d’écrire et de réaliser une histoire différente ! Viens, Seigneur, Prince de la paix, fais de nous des instruments et des échos de ta paix » !

 

Province |Japon


JPIC |JPIC Nouvelles et mises à jour