Messages de la CIF

Back: Ron Bruns, Stephen Synnott, Bernie Porter rscj, Mark Freeman; Front: Helen Harrington, Yuka Arita rscj, Genelle Stock, Ana María Uribe rscj

La réunion de la Commission Internationale des Finances (CIF) s’est déroulée à la maison mère du 12 au 16 mai 2014. Les nouveaux membres et les conseillers laïcs présents ont eu à disposition beaucoup de ressources sur nos perspectives et sur notre contexte, qui ont servi de base aux réflexions et débats. Ils ont aussi eu la grande joie d’assister tous ensemble à l’audience papale du mercredi matin, une expérience qui leur a donné un sens nouveau de notre contexte au sein de l’Église et qui a été très utile lors de la révision du plan financier de la Société.
 
Voici quelques-unes de leurs réflexions après la rencontre :
 
Pour moi, participer à notre rencontre internationale est toujours un don et cette rencontre en particulier a été pour moi très vivifiante, non seulement à cause des sujets traités mais aussi par la variété de personnes qui y ont participé et la contribution de chacun d’entre eux. Encore une fois, j’ai senti que la contribution des laïcs est un grand don pour la vie de notre « petite Société ». 
 
Ana Maria Uribe rscj
Assistante de l’Économe générale
 
 
Cette année, les 5 jours de la rencontre du CIF m’ont fait ressentir le sens d’appartenance au CORPS comme Société du Sacré-Cœur, dans notre recherche commune pour un meilleur futur pour notre monde globalisé où très souvent les différences ne font que se creuser. La rencontre a été encore plus riche grâce à la collaboration de nos économes provinciaux laïcs et de nos consultants, qui travaillent et prennent soin de nous, pour nous permettre de vivre notre triple fidélité, c’est à dire la fidélité aux membres de la Société, la fidélité à sa mission, et la fidélité à l’appel de vivre en solidarité avec ceux qui manquent de l’essentiel pour vivre.  
 
Yuka Arita rscj
Économe du district des Philippines
 
 
Travailler pour la Société et pour une entreprise privée sont deux choses très différentes. Quand je travaille pour la Société, je travaille pour la communauté et ma tâche va au-delà de la gestion des actifs. Je sens que cette rencontre m’a aidé à avoir une meilleure perception  de « l’ensemble de la communauté » de la congrégation internationale. 
Stephen Synnott
CFO (Directeur financier), Irlande/Écosse
 
 
Au-delà des différences entre le Nord et le Sud du monde, la rencontre et les interactions que nous avons eues m’ont ouvert les yeux sur la similarité des dilemmes auxquels nous sommes confrontés. 
Genelle Stock 
CFO (Directeur financier), Australie/Nouvelle Zélande
 
 
Les présentations réalisées par Mark et Helen ont été les temps forts de la semaine. Elles nous ont apporté un grand nombre d’informations, recueillies dans les provinces de la Société. Toute cette information a été présentée dans le contexte du futur de la Société et a été très instructive, en particulier pour ce qui concerne le rapport sur les provinces, présenté dans un contexte régional. 
 
Ron Bruns
CFO (Directeur financier), États-Unis/Canada
 
 
Pour la première fois, parmi les membres présents à la réunion de la Commission Internationale des Finances, les membres laïcs ont été plus nombreux que les RSCJ. Pour moi, cette rencontre a été l’occasion de partager le sens de  l’administration entre nous et dans un contexte international plus large. 
Bernadette Porter rscj
Économe générale
 
 
Merci de m’avoir impliquée pendant toute la semaine. Cela a été pour moi un processus utile qui m’a aidé à mieux connaitre la Société et m’a permis de collaborer avec les membres de la CIF. 
Helen Harrington
Consultante pour l’étude congrégationnelle
 
 
Chaque année, réfléchir à la rencontre de la CIF est un moment de joie et je suis toujours agréablement surpris de la quantité d’information qui est digérée, discutée et débattue et sur laquelle nous réfléchissons dans un temps si bref. Les changements, au cours des années, des membres de la CIF ont aidé à augmenter la connaissance que l’Économe générale est capable d’élaborer lors de l’étude des questions et des exigences auxquelles la Société devra faire face dans le futur. Merci de permettre à ceux qui ne font pas partie de la CIF de participer et d’approfondir leur connaissance de la Société, pour qu’ils puissent mieux nous assister dans le travail que nous entreprenons pour la Société. 
Mark Freeman
Conseiller financier du Généralat

Section |Nouvelles Internationales


Province |Maison Mère