2016 Conférence UISG à Rome

Les quatre RSCJ à la 2016 Conférence de l'UISG (de gauche à droite): Juliet Mousseau (USC, membre du panel de jeunes religieuses), Margaret Phelan (interprète), Anne Corry (secrétaire de minutes), et Kathleen Conan (Supérieure général)

La conférence UISG (Union Internationale des Supérieures Générales), qui a eu lieu récemment à Rome, a été une expérience de vie religieuse mondiale dans toute sa diversité et sa solidarité. 870 supérieures générales, représentant approximativement 500.000 religieuses du monde entier, se sont réunies pour passer 5 jours de contribution et de partage, et pour rencontrer le Pape François. Sœur Kathleen Conan RSCJ a représenté la Société en tant que Supérieure générale et trois autres RSCJ ont pu se joindre à cette conférence importante : Margaret Phelan en tant qu’interprète anglaise, Juliet Mousseau qui fait partie du panel des jeunes religieuses et qui a pris la parole lors de la conférence, et enfin Anne Corry en tant que secrétaire.

Lors de son discours de bienvenue, la Présidente de l’UISG, Sœur Carmen Sammut MSOLA, a réfléchi sur le thème de la conférence : Tisser une solidarité mondiale pour la vie. Elle a cité l’encyclique Laudato Si’ dans laquelle le Pape François nous invite à faire preuve de solidarité – celle du cœur qui se manifeste dans nos actions – en faveur de l’avenir de notre planète et de tous les peuples. Elle a notamment dit : « Nous devons nous présenter en ouvrant notre esprit, notre cœur et notre volonté. En nous écoutant les unes les autres, nous devons suspendre nos jugements, recentrer notre attention, abandonner le passé, ce qui nous est familier, se pencher vers l’avenir qui souhaite naître à travers nous, et le laisser venir ».

Lors de la conférence, des oratrices provenant de la « périphérie » ont pris la parole, comme par exemple Sœur Mary Sujita SND, qui a œuvré dans les villages ruraux d’Inde du Nord et a lancé un défi au groupe avec cette pensée : « J’aimerais que nous puissions demander aux pauvres de nous donner une évaluation sincère de notre vie consacrée telle qu’ils la voient et la vivent ». Elle a utilisé le terme « aiguillon prophétique » pour décrire notre mission à la périphérie. En dépit de ces mots difficiles, elle a demandé : « Pourquoi aurions-nous peur de l’avenir alors que nous savons que Dieu est occupé à façonner notre avenir de la même manière qu’Il a façonné notre passé au-delà de nos espérances ? » Le voyage au sein des périphéries s’est poursuivi avec un panel d’oratrices représentant Talitha Kum, le Projet des Migrants en Sicile et Solidarité pour le Soudan du Sud, tous parrainés par UISG.

Les six jeunes religieuses ont eu 10 minutes chacune pour traiter le sujet suivant : « Qu’est-ce qui m’enthousiasme à propos de la vie religieuse, aujourd’hui et à l’avenir ? Chacune a parlé d’un désir commun de répondre à l’appel de l’amour. Leur énergie, leur espérance et leur maturité spirituelle étaient vraiment évidentes mais personne n’a minimisé les défis et les risques de cet appel. Le discours de Juliet nous a rendues fières. 

La « conversation » avec le Pape François a été un des moments forts de la conférence. L’arrivée du Pape dans la salle a été spontanément accompagnée de l’hymne Ubi Caritas et l’atmosphère était chargée d’affection et de respect. Sr Carmen Sammut a accueilli le Pape François, en notre nom à toutes, comme « notre frère ». Pendant une heure et demie, le Pape a répondu aux questions posées par des religieuses du monde entier. Les questions qu’il a lues préalablement concernaient des sujets tels que le rôle des femmes dans les processus de prise de décision de l’Église ; les perceptions des religieuses en tant qu’« activistes politiques » ; les problèmes d’argent et de pauvreté. Le « discernement » a été un mot récurrent dans les réponses apportées par le Pape. Il s’est exprimé à propos de l’importance d’évaluer toutes les circonstances par le biais du dialogue et de la prière. Les questions posées au Pape étaient honnêtes et sérieuses et celui-ci y a répondu avec une grande sincérité.

Tous les discours sont disponibles sur le site internet UISG.

Anne Corry rscj
Communauté de la Maison Mère
 

Section |Nouvelles Internationales


Province |Maison Mère