MH17 Tragédie : La prière pour la paix continue …..

Photo by Rita Carroll rscj

Le vol 17 (MH17) de la Malaysian Airlines s’est écrasé en Ukraine le 17 juillet 2014. Les 298 personnes qui se trouvaient à bord ont péri dans le crash.
 
Des nouvelles tragiques comme celle-ci touchent toujours un point sensible dans nos cœurs et nous conduisent vers une prière douloureuse pour la paix et la miséricorde de Dieu. L’angoisse est double quand nous réalisons que nous connaissons quelqu’un qui était dans l’avion.
 
La Société du Sacré-Cœur se joint en prière aux familles, amis, collègues et communautés de ces 298 personnes (passagers et membre de l’équipage) qui ont perdu la vie. Nous partageons le choc et le chagrin du monde causé par cet incident qui nous confronte à notre vulnérabilité en tant qu'êtres humains, à la fragilité de la sécurité et de la paix dans le monde d'aujourd'hui, et à la réalité du mal.
 
Comme Monseigneur Comensoli l’a exprimé lors de l’homélie de la Messe du Souvenir et d’Appel à la Paix qui a eu lieu le 20 juillet  2014 dans  la Cathédrale de Sainte Marie à Sidney : « L’abattage de l’avion  MH17 n’a pas été un accident innocent mais le résultat d’une trainée de la méchanceté humaine.»
 
Alors que nous pleurons la perte de notre sœur Philomène Tiernan RSCJ, nous nous joignons au monde en prière, pour l'avènement de la lumière de la grâce qui dissipera les ténèbres du mal. Avec l’Évêque Comensoli, nous prions « pour la conversion des cœurs des auteurs de ce terrible mal, pour qu’ils et tous ceux qui sont tentés de se cacher sous l’obscurité de la corruption humaine, marchent sur le sentier qui respecte la dignité de chaque personne ».
 
Nous prenons à cœur l’invitation de l’Évêque Comensoli à chercher dans nos cœurs et à prendre soin des jardins de nos âmes: 
 
C’est là que nous pouvons apprendre ce que chacun de nous peut faire devant cette tragédie, et toutes les tragédies humaines qui poussent actuellement parmi la bonté du monde.  Tout bon jardinier sait qu’une pelouse bien plantée et soignée aidera à maîtriser les mauvaises herbes.  Notre propre condition humaine est comme un jardin. La question est: comment plantons-nous et nous soignons-nous nous-mêmes?  Nos propres actions et tempéraments, nos affections et motivations, sont-ils bien trempés dans la lumière de bonté, de vérité et de beauté?  Avons-nous semé des graines de justice et de paix dans nos cœurs ? en avons-nous éliminé les racines de la corruption et de la violence?

Pour lire la version complète de l’homélie en anglais de l’Évêque Comensoli cliquez ici.

Pour un compte-rendu (en anglais) de la Messe du Souvenir et de l’Appel à la Paix à la Cathédrale de St. Marie, cliquez ici.

 


Section |Nouvelles Internationales|Prière avec le monde


Province |Australie/Nouvelle Zélande


Tags |MH17|Phil Tiernan