Mise à jour Covid-19 : Japon

Au 27 mars 2020

Masque, masque, masque… Nous voyons plus que jamais des personnes qui marchent en portant un masque. Et les masques, les rouleaux de papier toilette, les mouchoirs en papier et la solution antiseptique à base d’alcool ont tous disparu des magasins. Un grand nombre d’établissements qui en ont besoin crient désespérément à l’aide. Au Japon, en ce qui concerne le nombre de patients concernés, l’augmentation semblait assez lente. Cependant, le nombre a de nouveau augmenté ces derniers jours, surtout à Tokyo, et nous recevons des avertissements plus forts. À la demande du gouvernement, toutes les écoles, y compris bien sûr celles du Sacré-Cœur, ont été fermées immédiatement à la fin du mois de février. Au Japon, le mois de mars est celui des cérémonies de remise des diplômes et de nombreuses écoles ont dû l’annuler ou l’organiser à plus petite échelle. Les écoles et les enseignants réfléchissent maintenant à la manière dont pourra commencer la nouvelle année scolaire en avril sans que les élèves et les étudiants ne courent le risque d’être contaminés. Le report des Jeux olympiques de Tokyo vient d’être annoncé et nous en sommes soulagés. À Tokyo et dans certains autres diocèses, nous ne célébrons pas de messe dominicale depuis plus d’un mois.

Alors que les personnes contaminées et les décès voient leur nombre augmenter partout dans le monde, nous ressentons tous à quel point l’homme est petit et faible. Nous prions chaque jour en suivant la prière du site web RSCJinternational, unies dans un seul cœur à la souffrance et à la peine des personnes qui ont été gravement menacées par le coronavirus. Que le Seigneur marche à nos côtés, chaque jour, qu’Il nous donne le courage de choisir ce qui est le meilleur pour vivre en solidarité avec les personnes qui souffrent, et qu’Il nous guide pour être des artisans d’espérance au milieu de cette crise que nous vivons.

Mieko Uno rscj, province du Japon
 
 

Section |Nouvelles Internationales


Province |Japon