RSCJ à l’ONU: Le statut consultatif auprès de l’ECOSOC

 
Après trois années d’analyse de la part du Comité chargé des organisations non gouvernementales, et de pression de notre part, la Société du Sacré-Cœur a finalement reçu le statut consultatif spécial auprès de le Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations Unies (ONU).
 
Dans son article sur le site du bureau de l’ONG, Cecile Meijer RSCJ explique mais qu’est-ce que cela veut dire, quelle est la différence pour les quelques 2300 RSCJ à travers le monde et leurs partenaires dans la mission, et quelles nouvelles possibilités s’ouvrent à nous grâce à cette présence qui se poursuit. 
 
Cliquez sur ce lien (http://sacrecoeuralonu.org/article/le-statut-consultatif-aupres-de-lecosoc) pour lire l’article complet, et apprendre : 
  • la différence entre le « statut DPI » – l’association avec le Département de l’Information – et le « statut ECOSOC » ;
  • comment la Société du Sacré-Cœur peut maintenant s’engager activement auprès de les gouvernements, de l’ECOSOC, de ses organismes subsidiaires, et du Secrétariat des Nations Unies ;
  • les possibilités concrètes qui sont ouverts à nous ;  
  • nos nouvelles responsabilités responsabilités et les obligations ; et,
  • les interdictions strictes dans la manière de décrire notre statut aux l’ONU, que ce soit le statut consultatif ou le statut DPI.
 
Nous remercions Cécile pour aider la Société à obtenir ce nouveau statut. Ensemble, nous partageons la conviction que :
 
« L’engagement de la Société envers notre Mère la Terre, les personnes vivant dans la pauvreté,
les femmes, les migrants et les enfants, que nous vivons dans de multiples contextes culturels,
religieux, socio-économiques et socio-politiques à travers le monde est ce qui fait notre force. 
Notre nouveau statut demande que nous utilisions cette force au niveau international. »
 
 

Section |Nouvelles Internationales|Sacre-Cœur à l’ONU


Tags |RSCJ à l'ONU