Anita Nazareth

Anita Nazareth and her students

C’est à ma première communion que Jésus est entré dans mon cœur d’enfant et m’a chuchoté : « Viens, suis-moi ! Tu seras un témoin de mon amour envers tous les hommes. »

Je n’ai jamais douté de cet appel du Seigneur et ma vocation s’est simplement renforcée au fil des années. Les religieuses de mon école m’ont touchée par leur gentillesse et leur douceur, je voulais être comme elles.

Au cours de catéchisme, j’aimais écouter les récits de l’Évangile sur Jésus, Ses enseignements, Ses miracles et surtout Sa sincère sollicitude à l’égard des pauvres, des malades et des pécheurs. Mon passage préféré du Nouveau Testament était le récit des Noces de Cana. Jésus, le Fils de Dieu, accomplit calmement un miracle spécial, voué à apporter de la joie dans la vie de gens ordinaires et répondre à leurs besoins. Son heure n’était pas encore venue, mais Il écouta les conseils de Sa mère bien-aimée. Marie déclara alors sans ciller : « Faites tout ce que mon fils Jésus vous dira. » Je voulais être comme Jésus, comme Marie. Je me sentais appelée à apporter de la joie dans la vie des personnes ordinaires, et surtout des plus pauvres.

En grandissant, j’ai compris que la meilleure façon de répondre à l’appel de Jésus était de devenir religieuse. J’ai lu les Évangiles avec constance et participé à l’Eucharistie quotidienne. J’ai rejoint un groupe de prière pour essayer de discerner ce que Dieu attendait de moi. Après avoir travaillé pendant deux ans en tant qu’institutrice, j’ai senti que Dieu m’appelait à rejoindre une congrégation enseignante.

Profondément croyants, mon père et ma mère avaient prié pour qu’un ou deux de leurs six enfants servent Dieu dans la vie religieuse. Ils m’ont donc autorisée volontiers à répondre à Son appel. Ils se sont même réjouis lorsque je leur ai annoncé ma décision de devenir sœur.

À l’époque, les Religieuses du Sacré-Cœur (RSCJ) étaient engagées dans l’œuvre pastorale de notre paroisse St. Michael, à Mahim, et j’ai eu le privilège de participer à l’un de leurs camps de discernement vocationnel réservé aux jeunes générations. C’est à cette occasion que Dieu m’a révélé clairement Sa volonté : « Viens, suis-moi ! Tu seras un témoin de mon amour envers tous les hommes en devenant une ‘Religieuse du Sacré-Cœur’ ». L’appel reçu le jour de ma première communion était ainsi confirmé !

Depuis l’enfance et tout au long de ma vie religieuse, Jésus, mon Seigneur, a toujours été à mes côtés. Être une religieuse du Sacré-Cœur, révéler Son amour aux pauvres et aux nécessiteux, glorifier Son nom et chanter Ses louanges est pour moi de chaque jour.

Je me sens heureuse et épanouie au sein de ma famille religieuse. Et je me réjouis lorsque comme Jésus, comme Marie, je parviens à mettre de la joie dans la vie de personnes ordinaires… un humble témoignage de l’amour de Dieu envers tous les hommes !


Section |Auto-portraits


Province |Inde